Billet d'humeur

Sankta Lucia

By  | 

Couronne de NoëlComme je l’ai dit dans un précédent billet, je souhaitais vous parler de la Sainte Lucie fête typiquement scandinave, ayant lieu le13 décembre.

Un peu d’histoire est nécessaire pour comprendre cette célébration:

Au IVe siècle, Lucie, une des premières chrétiennes, originaire de Syracuse apportait de la nourriture pendant la nuit aux croyants maltraités qui se cachaient dans des grottes pour prier.Afin d’avoir les mains libres et pour éclairer son chemin , elle avait posé sur sa tête une couronne de bougies allumées.

La légende raconte que la beauté de ses yeux séduisit un jeune païen que Lucie repoussa et qui de rage la fit arrêter et condamner à mort pour avoir nourri des chrétiens.

Sur le bucher, les flammes ne voulurent pas la bruler et elle fut finalement tuée par une épée.

On ne sait pas comment la Sainte Lucie voyagea de Sicile en Scandinavie mais on peut aisément comprendre pourquoi ce symbole de la lumière s’y imposa :

Selon le calendrier Julien, le 13 décembre correspond à l’ancien solstice d’hiver et marque la victoire du jour sur la nuit car Il faut préciser que les mois de novembre et de décembre nordiques y sont particulièrement longs et sombres puisque le jour ne dure que quelques heures, et même si le 13 décembre n’est pas férié, les scandinaves ont à coeur de célébrer cette fête.

D’autre part, cette célébration de la lumière marque la césure de la période de l’Avent, au cours de laquelle la plupart des familles allument une bougie pour chacune des quatre semaines.

 

En ce qui concerne la Suède, pays cher à mon coeur comme vous le savez si vous avez lu mes posts de cet été, la « Sankta Lucia »est avec la Saint Jean, l’une des célébrations majeures de la culture suédoise, étroitement liée aux conditions de vie de la société paysanne nordique -ténèbres et lumière, froid et chaleur.

La coutume veut que les jeunes filles s’habillent en Lucia, robe blanche et ceinture rouge et portent une couronne de bougies (aujourd’hui, électriques) sur la tête.

Les bougies symbolisent le feu qui refuse de prendre la vie de sainte Lucie au bucher et la ceinture rouge, son martyre.

En 1893, le musée de Skansen à Stockholm remet au gout du jour cette tradition et en 1927, le quotidien « Stockholms Dagblad »organise la première procession officielle de Sainte Lucie avec l’élection d’une Lucia.

La pratique se répand ensuite rapidement à travers le pays, grâce à la presse locale.

Aujourd’hui, la plus grande partie des villes de Suède choisissent une Lucia chaque année, les écoles s’y mettent aussi en élisant une Lucia et ses demoiselles d’honneur parmi les élèves.

Les Lucias régionales (tout de même beaucoup moins sexy que les Miss France) visitent des centres commerciaux, des églises et des institutions pour personnes âgées, chantant et distribuant des biscuits au gingembre, suivies de leurs demoiselles d’honneur vêtues de blancs, et de garçons habillés d’aubes blanches et coiffés de chapeaux coniques décorés d’étoiles.

Fermant le cortège, trottinent les lutins avec une petite lanterne à la main.

Plus modestement dans les familles, le matin du 13 décembre, la coutume veut que la plus jeune des filles de la famille s’habille en Lucia et apportent aux parents simulant le sommeil, un plateau rempli de petits pains au safran et du café chaud en chantant un air traditionnel.

La fête se termine entre amis ou en famille en buvant du « glögg » et en mangeant des pains au gingembre.

Cliquez sur la vidéo ci-dessous pour vivre un peu de cette fête suédoise ! sankta lucia

 

bougie sankta lucia

 

A Paris, vous pouvez aussi célébrer la Sainte Lucie à l’Eglise Suédoise, 9 rue de Médéric,dans le 17e

-Défilé Sainte Lucie spécial famille et enfants

-Participation chorale enfants

Vendredi 13/12 à 18h et 19h

Samedi 14/12 à 16h et 17h

-Défilé Sainte Lucie

Vendredi13/12 à 20h et 21h

-Concert de Noël et Sainte Lucie (avec solistes et d’une durée d’environ 1h30)

Mardi 10/12 à 20h

Samedi 14/12 à 19h

Si vous le pouvez, profitez du dernier jour du marché de Noel à l’Eglise suédoise ce dimanche ou vous pourrez acheter des produits artisanaux, des décos de Noël et déguster du glögg et des pains au gingembre

Sainte Lucie

 

La Sainte Lucie à bien souvent été peinte, mais le tableau le plus célèbre, la représentant est celui de Carl Larsson(28 mai 1853-22 janvier 1919), peintre suédois le plus connu de sa génération.

Né dans une famille très pauvre, ses talents artistiques furent encouragés très tôt et lui permirent de faire une école d’art.

Il vécut en France à Grez-sur-Loing ou il rencontrât d’autres artistes suédois et en particulier celle qui allait devenir sa femme, l’artiste Karin Bergöö.

Ses premières aquarelles le rendront très vite populaire et c’est à la fin du 19e siècle qu’il rentrera en Suède à Sundborn avec Karin pour s’installer dans leur maison devenue célèbre Lilla Hyttnäs.

Il y peindra au jour le jour, une chronique de sa vie familiale ( ils eurent 8 enfants), réunie dans un album sous le titre ‘Ett hem »et qui remportera un immense succès.

Carl Larsson

 

Recette ô combien traditionnelle, le vin chaud sucré ou « glögg » se boit pendant toute la période de l’avent et plus particulièrement le jour de la Sainte Lucie, à boire sans modération!!

Que votre week-end soit convivial, familial et lumineux !

Sainte Lucie

 

2 Comments

  1. Pingback: La fête de la Sainte Lucie

  2. Pingback: Stockholm en décembre - Kath-n-Ko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *