Lifestyle

Vite c’est la Chandeleur !

By  | 

 

c'est la chandeleur

A l’origine, je devais vous parler de mes trucs et astuces maison, façon Bree Van de Kamp, mais j’ai réalisé que dimanche c’était la Chandeleur et j’ai pensé vous donner des recettes et des idées pour cette fête traditionnelle qui réjouit les « becs gourmands » des petits comme des grands.

 

Différentes explications à cette fête judéo-chrétienne mais aussi païenne appelée autrefois « chandeleuse », fête des chandelles.

Du coup je vous poste cet article plus tôt afin de vous permettre de faire votre marché.

A vos blender, crêpière et tablier !

la maison des oeufs

 

Apparemment , la véritable origine remonte à l’époque des Romains qui célébrait cette fête en l’honneur du Dieu Pan ou les croyants parcouraient les rues de Rome, toute la nuit, en agitant des flambeaux .

En 492, le pape Gélase 1er décide de christianiser cette tradition qui deviendra la célébration de la présentation de Jésus au temple, 40 jours après Noel.

Et c’est en mémoire de cet évènement que fut organisée une procession annuelle au cours de laquelle étaient allumés des cierges bénis et étaient distribuées des « crêpes » aux pélerins .

Crêpes rondes et dorées, symbole du soleil et donc du retour du printemps.

                        Présentation de Jésus au Temple, fresque de Fra Angelico, vers 1440 source Wikipedia

Le 2 février, moment de l’année où les jours s’allongent de plus en plus vite, symbolise également dans le monde paysan le retour au travail agricole.

C’est à cette époque que les semailles d’hiver commençaient , on se servait de la farine excédentaire pour confectionner des crêpes, un symbole de prospérité pour l’année à venir

Avec le temps, les crêpes devinrent également un témoignage d’allégeance des fermiers envers les seigneurs à qui on en offrait chaque année .

Autre coutume de la chandeleur : faire sauter la première crêpe avec la main droite tout en tenant une pièce d’or dans la main gauche puis mettre cette même pièce d’or dans la crêpe avant d’aller la déposer en procession, avec toute la famille, en haut de l’armoire de la chambre à coucher, jusqu’à l’année suivante.

Alors on récupérait les restes de la crêpe et on donnait la pièce au premier pauvre venu.

Si tous ces rites étaient respectés, la famille était assurée d’avoir de l’argent toute l’année.(sources Journal des femmes, Wikipédia, 20 minutes)crêpe au chocolat

Il faut préciser que ces crêpes étaient plutôt des galettes car la farine de sarrasin ou blé noir était beaucoup moins chère et la farine de froment était réservée aux riches propriétaires.

« Bien suuur que vous avez déjà une recette de crêpe donnée par votre tante Augustine ( dans la famille depuis au moins 3 générations), votre collègue de bureau « inratable tu verras ») ou votre voisine du Croisic ( les meilleures crêpes !! ) mais je vous glisse quand même la mienne au cas où ..cliquez sur ce lien: pâte à crêpes

Et n’oubliez pas que : » Quand pour la Chandeleur, le soleil est brillant, il fait plus froid après qu’avant  »

 

 

 

 

crêpe recette

 

 

1 Comment

  1. Pingback: Je fabrique ma propre lessive - Kath-n-Ko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *