Billet d'humeur

Les amies de vos amies sont mes amies

By  | 

 

vente cashmereAlors voilà, pour celles qui ne me connaissent pas, je fais des ventes éphémères à mon domicile 2 fois par an depuis 2 décennies.

Cette vente a eu lieu hier et je voulais vous montrer l’envers du décor, le travail de fourmi que cela implique pour les exposantes comme pour les hôtesses.

Je mets tout au féminin car il est rare qu’un représentant de la gente masculine passe le pas de la porte a ce moment la.

A force de dire aux unes et aux autres « les amies de vos amies sont mes amies « , elles sont toutes venues par deux ou trois remplissant ma maison de saluts joyeux, d’embrassades et de « je te présente ma cousine » , ou de  » je t’ai emmenée ma voisine » faisant de cette vente, la meilleure à inscrire dans mes annales .

 

Le coup d’envoi est donné des mois a l’avance avec le choix des différentes exposantes, créatrices ou artistes ainsi que le choix de la date.

Trois semaines avant le jour fatidique, il faut envoyer les premières invitations ( par mail le plus souvent), et faire une piqure de rappel quelques jours avant la vente.

J-2 c’est le branle-bas de combat :

On enlève les chaises, on convertit les tables en consoles, on dégage les bibelots , on enlève les fauteuils, on remet les fauteuils ( Ou vont elles s’asseoir?? ), on déménage les tapis et bien sur on pousse les murs.

Puis on monte les tables à encoller du garage, on cherche les portants et les cintres qui vont avec, on réquisitionne tout ce qui à quatre pieds et un plateau, on invente des tables avec des planches coupées, posées sur une malle et enfin on cache la misère en recouvrant tout de jolies nappes.

J-1 les « filles » viennent installer leurs merveilles parfois jusqu’à pas d’heure, épuisées par le remballage de la vente précédente et le déballage de la nouvelle.

Après leur départ je jubile, je deviens la cliente unique d’un magasin qui fait nocturne, retenant une écharpe par ci, passant une veste par la ..

vente cachemire


vestes I Welfling 

Mais une vente chez moi c’est aussi, s’amuser, se rencontrer, bavarder et bien manger !

 

Pour ce faire il convient de faire les courses, de cuisiner ( pour trente ou quarante personnes parfois) et enfin de planifier le déjeuner dans la cuisine (eh oui, le salon et la salle à manger sont plus qu’envahis ).

 

Je me transforme l’espace de quelques jours en cantinière et j’adore ça

 

Au menu : des quiches, des tartes salées, des cakes, des terrines, des gratins, des salades, des rillettes de sardine, de saumon, des pilons de poulet, des gateaux , des clafoutis, des mousses au chocolat etc.

 

Heureusement je suis relayée aussi par les amies proches qui mettent la main à la pâte et emportent qui une tarte salée, qui un gâteau ou une bouteille de vin.

 

Et par chance je suis aussi aidée par une maman toujours présente et efficace dans ces moments là.

C’est le jour J !

Debout à l’aube, je colle mon invitation sur le portail ( pour les nouvelles clientes) , prépare le café, le thé, organise le buffet et vérifie les derniers détails.

9h : les exposantes qui n’ont pas pu venir la veille arrivent, les bras chargés de sacs, de cintres et autres cabas, papotant avec celles qui sont déjà la tout en s’installant dans une ambiance bon enfant

10h : c’est parti !

Les « clientes  » viennent pour acheter, trouver des cadeaux de Noel, des cadeaux perso des cadeaux douceurs, qu’elles ne trouveront pas ailleurs ou pas au même prix .

On essaye, on papote, on s’embrasse, on s’entraide (« j’ai perdu un chèque,tu ne l’as pas vu ? »)

On paye cash, on fait trois chèques, on fait crédit, on fait du troc, peu importe, on se fait plaisir !

 


vente à domicile

13 heures : ma cuisine est transformée en ruche ou des dizaines d’abeilles y butinent, goutant un peu de quiche par ci ( une petite part, j’ai pris trois kilos » ), un peu de mousse au chocolat par la (« juste une cuillère , je suis au régime ») s’échangeant des recettes, des adresses, des bons plans, des nouvelles des enfants, des parents, la vie quoi.

 

C’est le moment où je cours dans tous les sens, accueillant les unes, servant les autres, parlant a tout le monde et à personne, le sourire aux lèvres, je savoure ces moments ou je me sens plus que vivante et même si je suis épuisée à la fin de la journée je me dis toujours :

 

« Vivement la prochaine vente »!

 

Et comme j’ai évoqué ma mousse au chocolat par deux fois dans ce billet, je ne pouvais pas faire autrement que vous en donner la recette version Trish Deseine

Je vous souhaite un bon premier week-end de l’avent avec achat de sapin, de guirlandes et autres boules de Noël !

boules de Noël

2 Comments

  1. Pingback: Les amies de vos amies sont mes amies (part 2) – Kath-n-Ko

  2. Pingback: Les amies de vos amies sont mes amies (part 3) - Kath-n-Ko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *