Littérature

Les livres de février

By  | 

-Alors bien sur j’avais promis très présomptueusement il y a quinze jours -avant le grand chambardement, le grand bouleversement , je veux parler du Déménagement bien sûr -un article sur Mes livres de février mais voilà difficile de lire entre 2 cartons à vider, 2 tiroirs à remplir et des verres, des verres et encore des verres à déballer.

Donc très modestement, je ne vous parlerai que de 2 livres sortis récemment, faciles à lire,  à l’opposé l’un de l’autre mais ayant en commun de conjuguer  la dignité, l’énergie et le courage au féminin.

Mes livres de février

Une femme blessée, premier roman de Marina Carrère d’Encausse, docteur en médecine et connue pour sa collaboration avec Michel Cymes sur Fr5, nous transporte au Kurdistan irakien ou vit Fatima, jeune femme de 23 ans, déjà maman de 4 enfants. Elle vit avec son mari et leurs 3 filles (leur petit garçon est mort à 3 ans dévoré par un chien) dans la maison de sa belle-famille. A la suite d’un soi-disant accident domestique (elle aurait provoqué un incendie à cause d’un réchaud alimenté par du kérosène ) elle est grièvement blessée, le visage et le corps brulés au 3ème degré .

A l’hôpital, dans le service des grands brulés où elle lutte pour sa vie,  se dessinent des rencontres, des espoirs et enfin des confidences sur ce qui s’est véritablement passé. On découvre avec stupeur et horreur la terrible réalité des crimes d’honneur  et le calvaire de ces femmes sacrifiées au nom d’une soi-disante fierté familiale.

2012_05_23__18_29_marina_carrere_dencausse

 

-Beaucoup plus léger Le premier jour du reste de ma vie (à ne pas confondre avec le film) nous embarque dans un voyage façon « la Croisière s’amuse » où l’héroïne Marie, femme au foyer quadragénaire trompée et trahie par un mari cynique et macho, décide de tout planter là et de s’offrir avec « son argent de poche  » économisé depuis 20 ans un tour du monde organisé. Sur le paquebot de luxe, elle  rencontre Anne, sexagénaire et plaquée par son homme tant aimé et Camille, ancienne obèse à l’énergie saisissante, sautant sur tout ce qui bouge afin de se faire un tableau de chasse mondialiste.Le trio nous entraine dans leurs aventures pas toujours joyeuses, souvent imprévisibles et cocasses mais qui ont le mérite de bien se terminer.

Pas de prise de tête pour ce livre sans prétention dont l’auteur, Virginie Grimaldi, est une célèbre bloggeuse et qui écrit là son premier roman, pourfendeurs de Jean-Jacques Goldman s’abstenir.

41S28we2MdL._SL250_

Je vous souhaite un dimanche sans carton, sans remue-ménage et sans perceuse.

 

 

 

 

3 Comments

  1. Hemeury Sabine

    8 mars 2015 at 16 h 08 min

    Quel courage de lire en plus de tout ton bazar je t admire et je prends des notes car je ferai comme toi si je vends mon appart bon courage à bientôt Sabine

  2. Hemeury Sabine

    8 mars 2015 at 16 h 08 min

    Quel courage de lire en plus de tout ton bazar je t admire et je prends des notes car je ferai comme toi si je vends mon appart bon courage à bientôt Sabine

  3. Menger

    15 mars 2015 at 14 h 23 min

    bravo Cathy , pour moi ton courage c’est surtout d’entretenir ton blog en plein emménagement … Ont-ils her a lire est une détente . Bravo merci pour tes conseils avisés bisous Corinne

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *