Les bonnes nouvelles

Les bonnes nouvelles du 13 au 19 février

By  | 

Les bonnes nouvelles du 13 au 19 février

Pour le plus grand bonheur des fans de Richard Curtis et de ses oeuvres (Coup de foudre à Notting Hill, Quatre mariages et un enterrement), Love Actually revient quatorze ans après sa sortie en salle. Juste pour une mini suite de quelques minutes certes mais c’est pour la bonne cause. En effet le célèbre metteur en scène a accepté d’écrire une suite sous forme de court métrage pour la télévision en l’honneur du Red Nose day, association pour les enfants malades. Presque tous les acteurs du film ont répondu présents (on se souvient de  la scène hilarante de Hugh Grant, premier ministre dansant dans l’escalier, ou de Colin Firth sombre et timide déclamant sa déclaration d’amour en portugais) Emma Thompson quant à elle, n’a toujours pas répondu à l’appel, Alan Rickman, son mari dans le film, étant décédé en janvier 2016.

love actually

Les bonnes nouvelles du 13 au 19 février

Gérard Depardieu, rend hommage à son amie Barbara, vingt-ans après sa disparition. Dans un spectacle au théâtre des Bouffes du Nord jusqu’au 18 février d’abord, et dans un album Depardieu chante Barbara ( Because Music) ensuite. Il reprend avec émotion et tendresse, les principaux titres de la dame en noir, accompagné au piano par Gérard Daguerre, son pianiste et arrangeur. Cette année 2017 sera d’ailleurs l’année Barbara ( décédée le 24 novembre 1997) car elle sera placée sous le signe de nombreux projets en son honneur ( Le Printemps de Bourges, un coffret Universal, une expo à la Philharmonie de Paris, un biopic réalisé par Mathieu Amalric, etc).

47549.HR

Les bonnes nouvelles du 13 au 19 février

Enfin, totalement d’actualité, le livre La garçonnière de la République d’Emilie Lanez  vient de sortir en librairie cette semaine. On y retrouve les secrets du pavillon de la Lanterne à Versailles, villégiature des  premiers ministres puis des présidents de la République. La journaliste politique au Point en a poussé la porte de manière virtuelle afin de nous faire partager  ces week-end « ou nos élus vivent comme des rois ». Gentilhommière d’un prince sous Louis XV, cette superbe batisse fait partie du patrimoine immobilier de la République depuis 1945. Croustillant, intéressant et surprenant  » 50 ans de vie politique française dévoilée »

La garçonnière de la République, Emilie Lanez, Grasset, 155 pages, 15 euros

la garçonnière de la république

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *